Search:
Events
«June 2019»
MonTueWedThuFriSatSun
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

BSc in International Business Economics (Fr)

Programme

Filière Licence en gestion internationale des affaires
Introduction à partir de l’année académique 2017/2018
Applicable aux étudiants ayant commencé leurs études à partir du 1er septembre 2017
Validé le 5 mai 2017
Décision Décision no 69 de l’année académique 2016/2017 (5 mai)
Décision no 112 de l’année académique 2017/2018 (29 juin)
Responsable de la filière Dr Pál Majoros
Doyenne Gulyásné dr Katalin Csekő

Aperçu

1 Autorisation et accréditation de la filière
2 Objectif de la formation
3 Compétences professionnelles à acquérir
4 Données de base sur la filière
5 Structure de la formation
6 Spécialisations de la filière
7 Fenêtre de mobilité
8 Stage professionnel
9 Critères relatifs au mémoire
10 Conditions de validation de la formation  
11 Critères relatifs à l’examen final
12 Conditions de délivrance du diplôme
13 Qualification du diplôme
14 Exigences particulières liées à la filière
15 Cursus types (plans d'étude)
  Suivi des changements

Contenu et système d’exigences de la filière

1. Autorisation et accréditation de la filière

Les critères en matière de qualification et les critères de sortie du programme de licence en gestion internationale des affaires sont définis par le décret no 18-2016 (5 août) du Ministère des Ressources humaines.
Numéro de décision de l’accréditation en vigueur délivré par le Comité des Accréditations hongrois : 2016/1/VII/4/6.

2. Objectif de la formation

L’objectif est de former des professionnels de la vie économique capables de mener des négociations de haut niveau au moins en deux langues étrangères qui, en possession de leur savoir en matière de sciences économiques, de théorie sociale, de sciences économiques appliquées et avec des connaissances méthodologiques et spécialisées seront à même de mener et de diriger, d’organiser des activités entrepreneuriales internationales. Ils devront disposer de connaissances suffisantes pour poursuivre des études de master.  

Compétences professionnelles à acquérir

L’économiste participant au programme de licence en gestion internationale des affaires

a) Ses connaissances

  • Maitrise les notions, les théories, les faits fondamentaux et généraux, le contexte national et international de l’économie en ce concerne ses acteurs, ses fonctions et ses processus pertinents ;
  • Connait les théories et les caractéristiques de base micro- et macro-économiques, il a acquis les méthodes d’analyse mathématiques, statistiques et de collecte d’informations fondamentales ;
  • Connait les règles et les normes éthiques de la coopération en projet, en équipe, en organisation de travail, ainsi que celles de la gestion de projet ;
  • Connait et comprend les bases du savoir-faire spécialisé permettant d’identifier les processus du transport de fret international et les processus financiers internationaux, les méthodes de collecte d’informations, d’analyse, de résolution de problèmes considérées comme pertinentes par le métier, ainsi que les conditions et les limites d’application de celles-ci ;
  • Connait les bases (juridiques, relatives à l’aménagement du territoire, à l’éducation) des autres métiers liés aux entreprises internationales ;
  • Connait et comprend les fonctions fondamentales, les déterminations et les objectifs de la politique économique, les processus de commerce extérieur et ceux de la politique d’économie extérieure ;
  • Maitrise les outils informatiques et bureautiques destinés à soutenir le fonctionnement des organismes et les processus de gestion ;
  • A acquis les formes écrites et orales de la communication professionnelle et efficace, les modes de présentation des données sous forme graphique et de tableau.
  • Possède le vocabulaire technique essentiel des sciences économiques dans sa langue maternelle et au moins dans deux langues étrangères ;

b) Ses compétences

  • Planifie, organise des activités économiques, des projets, il dirige et contrôle une entreprise, une entité de petite taille ;
  • Révèle, systématise et analyse les faits et les rapports essentiels, formule des conclusions, des observations critiques autonomes, émet des propositions préalables aux décisions, prend des décisions dans un environnement national et international de routine et également en partie inconnu ;
  • Suit et interprète les processus en matière d’économie mondiale et d’affaires internationales, les changements des politiques et des dispositions légales afférentes considérées comme pertinentes selon les instances de la politique économique et du métier, ainsi que les effets de ceux-ci, il les prend en compte dans ses analyses, ses propositions, ses décisions ;
  • Est capable de déterminer les conséquences complexes des processus de transport de fret et de commerce extérieur ;
  • Planifie, organise des activités économiques dans le cadre des processus de transport de fret et de commerce extérieur au sein d’une entité économique, dans un emploi économique ;
  • Présente oralement et par écrit la proposition, la position professionnelle formulée de manière appropriée du point de vue conceptuel et théorique en hongrois et en langue étrangère, conformément aux règles de la communication professionnelle. Il comprend et se sert de la littérature pertinente du métier en ligne et sous forme imprimée en hongrois et en langue étrangère ;
  • Participe à des projets, à des résolutions de problèmes en groupe, après avoir acquis les connaissances pratiques et l’expérience nécessaires, il y dirige, organise, évalue, contrôle les activités en tant que dirigeant. Il a la capacité de coopérer avec les représentants d’autres métiers (ingénieurs, exportateurs) ;
  • Connait les spécificités du travail réalisé dans un milieu international, multiculturel ;
  • Est capable, après avoir acquis les connaissances pratiques et l’expérience nécessaires, de diriger une petite et moyenne entreprise et, au sein d’une entité, une unité organisationnelle ;
  • Est en mesure de se servir de ses connaissances en langue étrangère de niveau intermédiaire ;

c) Son attitude

  • Afin de fournir un travail de qualité, il fait preuve d’une attitude sensible aux problèmes, proactive, il a une approche constructive, coopérative, prend des initiatives dans le cadre de projets et de travaux en groupe ; 
  • Est ouvert aux nouvelles informations, aux nouvelles connaissances et méthodologies professionnelles, il est prêt à prendre en charge des tâches et des responsabilités nouvelles, autonomes, nécessitant une coopération ;
  • S’efforce de développer son savoir et ses contacts de travail, de coopérer dans ce domaine avec ses collègues ;
  • Adopte une approche critique par rapport à son propre savoir, à son travail et à son attitude, ainsi qu’à ceux des employés. Il est prêt à corriger les erreurs, aide ses collègues à faire de même.
  • Est ouvert aux changements opérés dans la fonction, l’organisation du travail, l’environnement économique et social plus large de l’entreprise, il s’efforce de suivre et de comprendre les changements ;
  • S’efforce de prendre en compte de manière responsable l’avis des autres, les valeurs sectorielles, régionales, nationales et européennes (y compris les facteurs sociaux, écologiques et de durabilité) au cours des prises de décision ;  
  • S’efforce de mettre en pratique l’éducation et la formation tout au long de la vie au sein du monde du travail et aussi en dehors de celui-ci ;

d) Son autonomie et sa responsabilité

  • Exécute et organise – sous une surveillance professionnelle générale – de manière autonome les tâches définies dans la fiche de fonction ;
  • Organise de manière autonome l’analyse des processus économiques, la collecte, la systématisation, l’évaluation des données ;
  • Assume la responsabilité de ses analyses, ses conclusions et ses décisions ;
  • Assume la responsabilité du respect des règles et des normes professionnelles, juridiques, éthiques relatives à son travail et à sa conduite ;
  • Suit de manière autonome les changements de l’environnement social-économique-juridique impactant le métier ;
  • Exécute de manière en partie autonome le suivi des politiques connexes ;
  • Tient des exposés et conduit des discussions de manière autonome ;
  • Participe de manière responsable et autonome au travail de forums professionnels au sein de l’entité, ainsi qu’à l’extérieur de celle-ci.

4. Données de base sur la filière

Durée de la formation : 7 semestres
Nombres de crédits à acquérir : 210 crédits
Niveau de qualification : Licence (sous forme abrégée : BSc)
Qualification : économiste en gestion internationale des affaires
Désignation de la qualification en anglais : Economist in International Business

5. Structure de la formation

La structure de la formation, exprimée en points de crédit, sur la base des critères en matière de qualification et des critères de sortie est la suivante :

Métier, domaines de connaissances K CO KN V Total
Connaissances en économie, méthodologie et gestion des affaires 63     3 66
Langue technique     12   12
Notions fondamentales en sciences sociales 6 3          3 12
Connaissances professionnelles générales 42 6 6 6 60
Spécialisations   30     30
Divers (stage professionnel, mémoire) 30       30
Au total 141 39 18 12 210

Définition des abréviations et des types de matière :

  • K – Matières obligatoires
  • CO – Matières optionnelles : Au choix parmi un groupe de matières proposées. Les matières des spécialisations doivent être choisies ensemble, au moment du choix de la spécialisation 
  • KN – Matières optionnelles de langue technique visant à améliorer les compétences. Les étudiants n’ayant pas encore passé l’examen linguistique requis pour l’obtention du diplôme ont la possibilité de choisir parmi les cours de langue technique disponibles. Les étudiants ayant passé l’examen linguistique peuvent prendre des matières professionnelles assurées en langue étrangère, prises en compte pour le calcul des crédits
  • V – Matières facultatives : En plus des matières figurant dans le cursus type, l’étudiant peut choisir parmi les autres matières enseignées dans l’établissement.

6. Spécialisations de la filière

Pendant leurs études de licence les étudiants ont la possibilité de choisir parmi les spécialisations ne débouchant pas sur une qualification en soi :

  • Développement international des affaires (en langues hongroise, anglaise, française et allemande)
  • Transport de fret - logistique
  • Diplomatie économique
  • Veille économique et décisionnelle
  • Traducteur et interprète spécialisé économie-affaires
  • East Asian Business Studies (en langue anglaise)

Le choix de la spécialisation peut avoir lieu après la validation du 4e semestre académique selon le cursus type. 
Les étudiants ayant obtenu au moins 75 crédits correspondant aux matières des quatre premiers semestres académiques telles qu’elles sont énumérées dans le cursus type et qui comprennent la validation des matières suivantes ont la possibilité d’accéder aux spécialisations :

Spécialisation Code matière Nom matière
Développement international des affaires NEUG0BA06 Opérations internationales
Transport de fret - logistique NELO0BA03 Logistique internationale
Diplomatie économique NEEK0BA03 Relations et institutions internationales
Veille économique et décisionnelle UZKA0BB06 Statistique sur les entreprises
Traducteur et interprète spécialisé économie-affaires NEUG0BA06 Opérations internationales
East Asian Business Studies VIEM0BA03 Économie mondiale et commerce international

Pour choisir sa spécialisation l’étudiant indique son ordre de préférence en précisant au moins trois spécialisations. L’accès des étudiants aux spécialisations dépend de leur moyenne cumulative des années académiques précédentes : l’étudiant le mieux placé sur la liste des étudiants ainsi obtenue accède à la spécialisation qu’il avait désignée en premier lieu. La procédure se poursuit de la même manière avec les étudiants qui se suivent sur la liste jusqu’à ce que les effectifs d’une spécialisation ne soient épuisés. Les étudiants encore en lice accèdent à la spécialisation désignée en deuxième place. La procédure se déroule selon le même principe jusqu’à ce que le dernier étudiant accède à une spécialisation.
Le lancement des spécialisations est lié à un effectif minimum. Si cet effectif minimum n’est pas atteint, les étudiants ayant postulé à la spécialisation donnée accèdent à la spécialisation suivante indiquée sur leur ordre de préférence. 

7. Fenêtre de mobilité

Les semestres académiques recommandés pour la mobilité internationale des étudiants sont le 3e ou le 4e semestre et le semestre du stage professionnel.
Pour les étudiants participant à la mobilité internationale au 3e semestre, la collecte des crédits est recommandée selon ce qui suit :

Code de la matière Nom de la matière / groupe de matières Crédit Équivalence
SZNT0BA06 Management organisationnel et humain 6 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum, offrant des connaissances générales en management
NEA0BA03 Langue technique gestion internationale des affaires 3 n’importe quelle matière visant l’amélioration des compétences (2 ECTS au minimum)
MAAI0BB03 Connaissances de base en études de marketing 3 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 2 ECTS au minimum, offrant des connaissances générales en management
STAI0BA06 Connaissances de base en statistique et calcul de probabilité 6 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum, offrant des connaissances générales en management
  Matières facultatives 6 n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum

Pour les étudiants participant à la mobilité internationale au 4e semestre, la collecte des crédits est recommandée selon ce qui suit :

Code de la matière Nom de la matière / groupe de matières Crédit Équivalence
UZKA0BB06 Statistiques sur les entreprises 6 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum, offrant des connaissances en statistique appliquée
VIEM0BA03 Économie mondiale et commerce international 3 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum, offrant des connaissances en commerce international
NEOG0BA03 Droit international et droit de l’Union européenne 3 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 2 ECTS au minimum, offrant des connaissances sur le système juridique de l’Union européenne
AZAI0BA06 L’organisation et les politiques de l’Union européenne 6 équivalence saisie dans un système d’enseignement ou n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS au minimum, offrant des connaissances en politique
UZLV2BB03 Langue étrangère des affaires B/1 3 n’importe quelle matière débouchant à l’amélioration des compétences linguistiques (2 ECTS au minimum)
  Connaissances professionnelles générales comme matière optionnelle 6 n’importe quelle matière professionnelle équivalent à 5 ECTS au minimum offrant des connaissances en gestion des affaires internationales, en commerce international, en logistique et sur l’Union européenne
  Matières facultatives 3 n’importe quelle matière équivalent à 5 ECTS

Concernant les matières des spécialisations, la prise en compte des crédits peut se faire sur la base des équivalences saisies dans le système d’enseignement.
Le stage professionnel défini par le système des exigences de la filière peut aussi être réalisé à l’étranger, selon les règles de procédures régissant le stage professionnel.

8. Stage professionnel

L’obtention du diplôme est soumise à l’accomplissement du stage professionnel obligatoire à réaliser à l’extérieur de l’établissement. Le stage professionnel dure douze semaines (400 heures pour les étudiants à temps plein, 200 heures pour les étudiants en formation à temps partiel).
Le stage professionnel vaut 20 crédits, la délivrance du certificat de fin d’études est soumise à son accomplissement.

8.1 Critères relatifs aux matières

Le commencement du stage professionnel est soumis à l’obtention d’au moins 171 crédits selon le cursus type de la filière. La quantité de crédits prescrite ne peut pas inclure les crédits attribués pour la matière du Mémoire (SZAT0BA07).

8.2 Lieu du stage professionnel

Les étudiants sont libres de choisir le lieu de leur stage professionnel qui peut se dérouler dans toute entreprise ou au sein de tout établissement qui mène une activité de caractère proche à celui de la filière et dans lequel il existe des emplois remplis, nécessitant des qualifications d’enseignement supérieur. Il est essentiel que l’emploi occupé par l’étudiant lui fasse connaitre des aspects de la gestion de l’organisme ayant trait au commerce international, à la logistique, à la finance, en lui permettant d’appliquer et de mettre en pratique les connaissances acquises pendant sa formation universitaire.

8.3 Critères relatifs à l’accomplissement du stage professionnel

Le but du stage professionnel est de faire connaitre aux étudiants l’activité professionnelle de l’établissement d’accueil (de l’organisme, de l’entreprise, de l’institution publique, de l’organisation civile) correspondant à leurs études et à leur domaine de spécialité, de leur permettre de participer activement au travail quotidien qui s’y déroule, d’exécuter les tâches leur ayant été confiées par leur supérieur, d’obtenir une expérience leur permettant de se positionner plus tard sur le marché du travail.
Le stage professionnel sera évalué au terme du stage par le responsable de la filière en utilisant l’évaluation établie par le responsable de stage du lieu de travail.
Le responsable de la filière et les responsables des spécialisations de la filière Gestion internationale des affaires ont la responsabilité de l’organisation et de la surveillance professionnelle du stage. La candidature au stage professionnel, son déroulement et son évaluation sont réglementés par un ordre de procédures spécial.

9. Critères relatifs au mémoire

Au cours de la préparation du mémoire, l’étudiant doit prouver qu’il est capable

  • de traiter de manière autonome la littérature spécialisée d’un domaine donné ;
  • de documenter, d’analyser, d’évaluer les résultats décrits dans la littérature ;
  • en possession des connaissances acquises pendant ses études et de la littérature
    • de mener des recherches autonomes et / ou
    • d’exécuter des tâches exigeant de la créativité de manière autonome ;
  • de préparer et de soutenir un mémoire sur la base de ses expériences de recherche.

Le système d’exigences applicable au mémoire et les conditions de l’exécution sont réglementés dans un ordre de procédures spécial.

10. Conditions de validation de la formation

La délivrance du certificat de fin d’études est soumise aux conditions suivantes :

  • 183 crédits accomplis provenant des matières obligatoires, optionnelles et facultatives, selon les règles du programme pédagogique ;
  • accomplissement des critères de base obligatoires (unité de valeur accomplie en Éducation physique 1 et 2) ;
  • accomplissement du stage professionnel (20 crédits) ;
  • accomplissement des consultations liées à la rédaction du mémoire (7 crédits).

Conditions d’admission à l’examen final :

  • l’obtention du certificat de fin d’études ;
  • le mémoire ayant obtenu au moins la mention « satisfaisant », attribuée distinctement par deux évaluateurs.

11. Critères de l’examen final

L’examen final consiste à vérifier et à évaluer les connaissances, les compétences et les capacités nécessaires à l’obtention du diplôme au cours duquel l’étudiant doit prouver qu’il est en mesure d’appliquer les connaissances acquises.
L’examen final se compose de deux volets.

  • La soutenance du mémoire qui comprend la présentation des résultats et du débat de spécialistes qui s’appuient sur ceux-ci. Sur la base des notes proposées par les évaluateurs le jury évalue le mémoire de l’étudiant par une seule note.
  • L’épreuve orale complexe qui évalue de manière globale le savoir professionnel de l’étudiant et sa capacité à appliquer celui-ci. Le responsable de la filière publie au début du semestre les sujets de l’examen et les renseignements nécessaires à la préparation à l’examen.

Si le mémoire ou l’épreuve orale complexe est sanctionné par la mention « insatisfaisant », l’examen final est considéré comme non réussi et il doit être répété conformément aux dispositions du règlement de l’établissement.
Le résultat de l’examen final est calculé comme suit :
ZE = (ZV+SzD)/2

  • ZE signifie le résultat global de l’examen final
  • ZV signifie le résultat de l’épreuve orale complexe obtenu à l’examen final
  • SzD signifie la note attribuée au mémoire

12. Conditions de délivrance du diplôme

La délivrance de la licence est soumise à l’obtention du certificat d’examen de langue technique complexe, de niveau moyen (B2) en deux langues correspondant au domaine de formation, reconnu par l’État ou d’un certificat de baccalauréat ou d’un diplôme équivalent à ceux-ci. L’un des deux examens linguistiques peut être remplacé par un examen de langue complexe général, de niveau supérieur (C1), reconnu par l’État.

13. Qualification du diplôme

La qualification du diplôme est calculée comme suit :
OM = (TÁ+ZE)/2

  • OM signifie la qualification du diplôme
  • TÁ signifie la moyenne des matières figurant ci-dessous pondérée par les points de crédit
  • ZE signifie le résultat de l’examen final

La qualification du diplôme :

Excellent (5) si             OM  =  5,00
Très bien (5) si 4,51 ≤ OM  <  5,00
Bien (4) si 3,51 ≤ OM  ≤  4,50
Assez bien (3) si 2,51 ≤ OM  ≤  3,50
Passable (2) si 2,00 ≤ OM  ≤  2,50

La moyenne des études prises en compte dans la qualification du diplôme (TÁ) est calculée sur la base du résultat des matières indiquées ci-dessous.
Dans le cas de toutes les spécialisations :

  • La moyenne des matières Économie 1 et 2 (KOAN1BA06 et KOAN2BA06)
  • La moyenne des matières Bases en statistiques et calcul des probabilités (STAI0BA06) et Statistiques sur les entreprises (UZKA0BB06)
  • Opérations internationales et logistique (NEKA0BB06)
  • Économie mondiale et commerce international (VIEM0BA03)

Une matière en fonction de la spécialisation :

Spécialisation Code de la matière Nom de la matière
Développement international des affaires FIAS0BA06 Salaires, gestion des risques, financement
Transport de fret - logistique FUAS0BA06 Transport et transport de fret
Diplomatie économique ALEK0BB06 Connaissances générales et de diplomatie spécialisée
Veille économique et décisionnelle UZEK0BB06 Veille économique, systèmes de soutien aux décisions
Traducteur et interprète spécialisé en économie-affaires SZTA1BA06
SZTA2BA03
Moyenne de la Pratique de la traduction spécialisée 1 et 2
East Asian Business Studies MOMY0BA06 The Modern Chinese Economy

14. Exigences spéciales liées à la filière

14.1 Formation assurée en une langue autre que le hongrois

Conformément au paragraphe 2 de l’article 51 de la loi 204 de 2011, dans le cas de formations dispensées en langue étrangère, la délivrance du diplôme n’est pas soumise à l’obtention du certificat d’examen de langue défini au point 12 ci-dessus.
Conformément au paragraphe 6 de l’article 14 du décret gouvernemental no 137-2008 (16 mai) un diplôme sanctionnant des études poursuivies et validées en langue étrangère correspond à un examen de langue complexe unilingue, de niveau supérieur, reconnu par l’État dans la langue des études. En vertu de la disposition légale visée ci-dessus le diplôme est équivalent au certificat d’examen de langue, néanmoins l’Université des Sciences économiques de Budapest ne peut pas délivrer de certificat de langue séparé.
L’Université des Sciences économiques de Budapest reconnait les études de l’étudiant comme une formation poursuivies en langue étrangère si l’étudiant obtient au moins 189 crédits en langue étrangère, dont au moins 168 dans la langue de la formation donnée.

14.2 Formation à distance

Le programme pédagogique en formation à distance est valable avec les différences suivantes :

  • L’accomplissement des matières Éducation physique 1 (TEES1BA00) et Éducation physique 2 (TEES2BA00) ne fait pas partie du système des exigences.
  • Les expériences de travail acquises dans le cadre d’un emploi peuvent être prises en compte à la place du Stage professionnel (SZGY0BA20) (selon l’ordre de procédure relatif au stage professionnel).

14.3 Formation assurée dans le cadre d’un accord de double diplôme

L’étudiant de la filière peut obtenir, en plus du diplôme de l’Université des Sciences économiques de Budapest, le diplôme des établissements partenaires suivants en vertu de l’accord de double diplôme conclu par l’Université des Sciences économiques de Budapest.

Établissement partenaire Désignation de la qualification Crédits à obtenir à lUniversité des Sciences économiques de Budapest Crédits à obtenir dans un établissement partenaire
Avans School of International Studies of the Avans University of Applied Sciences Bachelor of Business Administration 210 30
College of Management of Shih Chien University Bachelor of International Business 180 43
Thomas More University, Mechelen Bachelor of International Business and Trade 180 57
University of Applied Sciences, Frankfurt am Main Bachelor of International Business Administration 180 30
Université Jules Verne, Amiens Économiste en gestion d’entreprise 210 60

Le système des exigences et des critères de chaque formation figure en annexe des accords afférents.

14.4 Formation en alternance

Dans le cadre de la formation en alternance, les entreprises (les partenaires de formation en alternance) forment les étudiants selon leurs propres besoins sur la base d’un programme pédagogique élaboré en commun avec l’établissement d’enseignement supérieur, elles soutiennent les étudiants suivant leurs profils d’activités, complètent, élargissent par des connaissances pratiques leur formation institutionnelle.
Le partenaire de formation en alternance de l’Université des Sciences économiques de Budapest conclut un contrat de travail avec les étudiants admis dans ce type de formation. Les étudiants travaillent au sein de l’établissement partenaire parallèlement à leurs études. La répartition du temps d’études et du temps de travail est détaillée dans le contrat de travail.

15. Cursus types (plans d'étude)

Régime de formation Langue Code Annexe
formation à temps plein hongrois BNNGHK Annexe 1
formation à distance hongrois BLNGHK Annexe 2
formation à temps plein anglais BNNGEK Annexe 3
formation à distance anglais BLNGEK Annexe 4
formation à temps plein français BNNGFK Annexe 5
formation à temps plein allemand BNNGDK Annexe 6

Suivi des changements

Numéro d’ordre Numéro de la décision Mode de l’introduction Date d’entrée en vigueur Paragraphe Contenu de la modification
 1 18-2017 (29 juin), 111  immédiate à partir de l’année académique 2018-2019  15 Modifications du cursus type selon le tableau ci-dessous

 

Code de la matière Nom de la matière Modification Entrée en vigueur
VAAI0BA03 Bases de l’Économie en gestion d’entreprise passe du 1er au 2e semestre (seulement à temps plein) immédiate
SZNT0BA06 Management des organisations et management humain passe du 2e au 3e semestre (seulement à temps plein) immédiate
PEAI0BA06 Bases de la finance passe du 2e au 1er semestre (seulement à temps plein) immédiate
SZAI0BA06 Bases de la comptabilité passe du 3e au 2e semestre (seulement à temps plein) immédiate
UZIO0BA03 Communication commerciale passe du 1er au 2er semestre (seulement à temps plein) immédiate
VIEM0BA03 Économie mondiale et commerce international passe du 6e au 4e semestre immédiate
NENG0BA06 Marketing international passe du 4e au 5e semestre immédiate
NEOG0BA03 Droit international et droit de l’Union européenne  passe du 3e au 4e semestre immédiate
KUIA0BA06 Politique d’économie extérieure et diplomatie économique est arrêtée immédiate
MAKP0BA03 Politique d’économie extérieure hongroise nouvelle matière (2+0 E, 3 crédits et 10 E en formation à distance, 3 crédits) immédiate
INAS0BA06 Gestion des informations E remplace Np immédiate
GAKA0BA03 Statistiques économiques et des affaires E remplace Np immédiate
NEKA0BB06 Opérations internationales et logistique changement de nom : Opérations internationales (NEUG0BA06) immédiate
NELO0BA03 Logistique internationale nouvelle matière (2+0 E, 3 crédits et 10 E en formation à distance, 3 crédits) immédiate
  Entreprenariat en économie extérieure changement du nom de la spécialisation, nouveau nom : Développement international des affaires immédiate

 

Numéro d’ordre Numéro de la décision Mode de l’introduction Date d’entrée en vigueur Paragraphe Contenu de la modification
 2 18-2017 (29 juin), 114  immédiat à partir de l’année académique 2018-2019  6, 15 Modifications du cursus type selon le tableau ci-dessous

 

Code Neptun Type Matière 5e semestre  6e semestre
Cm. Td. Cr. ME. Cm. Td. Cr. ME.
MOMY0BA06 CO The Modern Chinese Economy 2 2 6 E        
JARY0BA03 CO The Japanese Economy in the 21st Century 1 1 3 E        
ADRE0BA03 CO Advanced Economies of Asia: South-Korea and Taiwan, Singapore 1 1 3 E        
EMNS0BA03 CO The Emerging South-East-Asian Regions 1 1 3 E        
ECIA0BA03 CO Economic integration in Asia         1 1 3 E
GLIA0BA06 CO Global Value Chains in Asia         2 2 6 Np
ICUP0BA03 CO Innovation and Catch-up: The Various Experiences of Asian Economies         1 1 3 Np
INIA0BA03 CO Intercultural Training with Special Emphasis on Asia         0 2 3 Np
  • Cm. – cours magistral
  • Td. – travaux dirigés
  • Cr. – crédit 
  • ME. – moyen de l'évaluation
  • CO – matières à choix obligatoire
  • E – examens partiels
  • Np – note travaux pratiques
Solution by Sense/Net | Powered by Sense/Net ECM